Cosmétique : vers une formulation verte

Utilisant historiquement des matières premières végétales, l’industrie cosmétique se tourne aujourd’hui vers la formulation verte. Comment s’y prend-elle ? Dans quel intérêt ? Quelle est la différence avec le greenwashing ?

La formulation verte, qu’est-ce que c’est ?

Dans le secteur des cosmétiques, la démarche vise à proposer des produits qualitatifs et efficaces tout en garantissant le respect de l’environnement. Ainsi, il s’agit de privilégier les ressources naturelles comme les ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique. Mais aussi de réduire les besoins en énergie nécessaire à leur formulation et à l’utilisation des emballages.

A noter qu’il existe différentes étapes de transformation vers une formulation plus verte. Certains fabricants commencent leur transformation vers des produits naturels bons pour l’environnement et se contenteront de quelques modifications. D’autres vont poursuivre et intensifier une transformation déjà entamée en proposant des produits totalement verts et naturels, avec des labels par exemple (bio, Ecocert). Dans ce contexte, un grand nombre de fournisseurs d’ingrédients actifs et d’excipients pour l’industrie cosmétique se sont adaptés et proposent désormais des produits Ecocert.

En résumé, une formulation verte, c’est un sourcing végétal et une chimie verte, renouvelable et écologique. Tout est conçu et mis en œuvre pour réduire et éliminer l’utilisation ou la génération de substances nocives pour l’environnement.

Aujourd’hui, les progrès de la « chimie verte » permettent aux cosmétiques naturels ou biologiques d’être tout aussi efficaces que les cosmétiques pétrochimiques. Par exemple, il est désormais possible de produire de l’acide hyaluronique en combinant de petites bactéries avec du blé et de se protéger ainsi des effets du vieillissement.

Mais en réalité, quelle est la différence entre un cosmétique naturel et un cosmétique biologique ?

En termes de formulation, la cosmétique bio est forcément naturelle. Elle répond à un cahier des charges très précis, avec nécessairement une certification Ecocert, BDIH, Natrue, Cosmebio.
En revanche, un produit « naturel » n’a pas forcément de certification. Un bon produit naturel doit contenir un pourcentage très élevé d’ingrédients naturels, entre 90 et 95% de sa formule. En dessous de 85%, il est classé dans la catégorie des cosmétiques conventionnels.

L’aspect environnemental

Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’aspect environnemental est une question cruciale dans le développement de produits plus  » verts « . L’industrie cosmétique cherche à préserver l’environnement, tout en s’adaptant aux changements de modes de consommation parfois mis en place lors des confinements. Sans oublier de répondre à la demande des nouvelles générations. Celles-ci se sentent actrices de leur consommation et ont une approche plutôt naturelle en matière de cosmétiques.

Un aspect lié à la santé

Au-delà de l’environnement, les produits de soins naturels et biologiques sont avant tout sains pour la peau. En effet, ils ne contiennent pas d’ingrédients d’origine pétrochimique, tels que des huiles minérales, des silicones et d’autres ingrédients qui peuvent être toxiques à long terme.

Les produits naturels offrent la garantie d’appliquer un produit biodégradable sur votre peau. En effet, la majorité des ingrédients naturels ne sont pas stockés par l’organisme comme par exemple les colorants végétaux, qui se déposent sur les cheveux mais ne pénètrent pas dans le cheveu.

Quelles contraintes ?

Il existe cependant certaines contraintes à la formulation verte. Et pour cause, les matières végétales sont vivantes, elles sont naturelles et peuvent affecter l’harmonisation des produits. Il est possible que certains ingrédients sentent fort. Notamment les extraits huileux dits apolaires qui concentrent des molécules très typées en odeur. Ils peuvent également être colorés. Ensuite, il faut savoir formuler en tenant compte des spécificités, des modes de conservation et des solubilités de chaque ingrédient. Raisons pour lesquelles certaines marques voient trop de complexité dans les formulations vertes et préfèrent malheureusement se tourner vers le greenwashing.

Les méfaits du greenwashing

Le greenwashing est un procédé marketing « trompeur » qui vise à donner une image verte et responsable à une entreprise ou à une gamme de produits (dans le cas des cosmétiques) qui est assez éloignée de la réalité. La pratique du greenwashing est trompeuse et peut être assimilée à la publicité mensongère, pourtant elle est pratiquée par 90% des grandes marques internationales…

Comment le repérer ?

La marque mise sur une ambiance « nature » avec un nom de produit ou de marque qui évoque la nature et la douceur. Elle renforce son impression de nature avec un emballage transparent ou vert mais aussi un logo ou une image suggestive évoquant une forêt, un arbre ou une fleur. Elle n’hésite pas à utiliser un jargon écologique quelque peu trompeur.

La marque met en avant un ingrédient naturel et/ou biologique ou une composition « Sans cet ingrédient », « 0% silicones » sans proposer une formule naturelle ou certifiée.

Certains « auto-labels » peuvent également être trompeurs et seuls les labels bien connus sont dignes de votre confiance. Ainsi, pour les personnes qui souhaitent un produit naturel et certifié biologique, on peut citer ECOCERT, QUALITY FRANCE, NATURE et PROGRÈS, COSMEBIO, NATRUE, BDIH, ICEA, ECO-GARANTIE, etc.

11 comments

  1. דירות דיסקרטיות בבאר שבע

    Im very happy to find this web site. I need to to thank you for ones time for this particularly wonderful read!! I definitely liked every bit of it and I have you saved to fav to check out new stuff on your website.

  2. Good post. I learn something totally new and challenging on blogs I stumbleupon on a daily basis. Its always useful to read content from other authors and practice something from their websites.

  3. Excellent article. I certainly love this website. Keep writing!

  4. hello there and thank you for your info – I’ve definitely picked
    up something new from right here.

  5. Helene Suh

    wonderful put up, very informative. I’m wondering why
    the other specialists of this sector don’t understand this.
    You should continue your writing. I am confident, you have a great readers’ base
    already!

  6. Marc Bedard

    This is very interesting, You are a very skilled blogger.
    I have joined your rss feed and look ahead to seeking extra of your
    fantastic post. Additionally, I have shared your web site in my social networks

  7. Hi I am so grateful I found your site, I really found you by error,
    while I was researching on Digg for something else, Nonetheless I am
    here now and would just like to say thank you for a fantastic post and a all round thrilling blog (I also love the theme/design), I
    don’t have time to browse it all at the minute
    but I have book-marked it and also added in your RSS feeds, so when I
    have time I will be back to read more, Please do keep up the awesome job.

  8. Dancy Lavon

    Wonderful, what a webpage it is! This webpage provides useful data to us,
    keep it up.

  9. Its like you read my mind! You appear to grasp a lot approximately
    this, such as you wrote the e book in it or something.
    I think that you simply could do with a few percent to force the message home a bit, but other than that, that is magnificent blog.
    A fantastic read. I’ll definitely be back.

  10. Jackeline

    Thanks.

  11. Wonderful blog! I found it while surfing around on Yahoo News.
    I’ve been trying for a while but I never seem to
    get there! Appreciate it

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *